Les portraits sur le vif , contrairement à ce qu’on pourrait imaginer , ne sont pas toujours faits par un photographe qui attend patiemment qu’un événement se produise … en effet , cela pourrait quelquefois durer longtemps !

Il faut donc, par exemple à l’occasion d’un mariage , préparer et provoquer des situations naturelles où le photographe va saisir au vol des réactions vraiment spontanées.

Ainsi , savoir faire jouer des rôles de personnages historiques ( pour des adultes ) ou organiser une mini course ( pour des enfants ) fait aussi partie des qualités requises pour un photographe de mariage … c’est en tout cas ma vision des choses.

Pour illustrer mon propos, voici un exemple : mon ami le photographe Stéphane Tatinclaux m’a suivi sur une journée de Mariage complète il y a quelques jours, puis il m’a envoyé quelques photos vues des coulisses. Ci-dessous, la photo finale , et le « making-of » que je partage avec plaisir ! Vous m’y voyez dans l’un de mes lieux de réception favori …le Chateau d’Ermenonville ( que je remercie de me recommander comme photographe de mariage depuis 1992 ).