Studio Bruno Cohen – Le blog

Publié le vendredi 03 Avr 2015
par BrunoCohen

Comment j’ai sauvé mon Epson Stylus Pro 4900 d’un problème de « buses bouchées »

Epson-4900-buses-bouchees
Mise à jour Décembre 2017 : Notre Epson Stylus 4900 est à vendre 🙂 Contact : 03 44 53 10 67

Epson Stylus Pro 4900/7900/990 : la série noire ?

C’est une évidence sur les forums. Les Epson série X900 ( ou plutot les encres vendues pour cette série d’imprimantes) sont plus sensibles au problème de séchage que les séries précédentes ( et suivantes). Le problème de buses bouchées sur cette série semble être dû le fait que ceux qui l’ont acheté ne s’en servent pas tous les jours. En effet , les imprimeries qui les utilisent en proofing quotidiennement ne sont pas concernés, car la machine, à chaque mise en route, démarre une recirculation des encres qui évite le séchage sur les têtes d’impression … et ailleurs.

Nous avons été très satisfaits de notre Epson 4900 pendant 2 ans. Cependant , à partir du jour ou les lignes blanches ont commencé à apparaitre sur nos tirages , les nettoyages de tête à répétition restant sans effet , il a bien fallu faire de longues recherches sur le net. Après plusieurs dizaines d’heures en recherches et manipulations , démontage complet de la machine par mes soins et finalement l’intervention du Service Technique PM2S, je partage mes expériences et retours d’informations ci dessous pour (peut être) vous faire gagner du temps.

Les tentatives de réparation par Epson et Maintronic

Tout d’abord , j’ai téléphoné à la hot-line d’assistance d’Epson , qui m’a fait réaliser des nettoyages de têtes , mais le motif d’impression restait criblé de « trous » non imprimés. La conclusion de la hot-line était qu’il fallait s’adresser à une station technique c’est à dire leur service après vente.

J’ai donc téléphoné à la station technique recommandée par Epson ( Maintronic Boulogne ) , qui a fait un diagnostic par téléphone et m’a fait un devis : plus de 1600 Euros hors taxes pour changer les têtes d’impression sur site !!! Cela ne présentait aucun intérêt pour moi. J’ai même apporté la machine à Boulogne-Billancourt , pensant trouver de l’aide d’un technicien , mais je me suis fait gentiment « jeter ». J’ai aussi découvert qu’ils ne réparaient pas ces machines dans leur atelier , mais uniquement sur site. Seul le centre de maintenance Maintronic du sud de Paris a sur place un technicien qui connaissait l’Epson Stylus Pro 4900. J’ai eu ce technicien de Maintronic au téléphone a de nombreuses reprises , et je dois dire qu’il a été très professionnel , patient, de bon conseil et amicaux.

Maintronic_Devis_changement_tete-Epson-4900

Cela n’a pas été le cas d’Epson France, dont le seul geste commercial a été de me proposer deux cartouches gratuites pour l’achat d’une nouvelle imprimante neuve. Proposition faite uniquement par téléphone, sans jamais accepter de me faire une proposition écrite.

Perdue pour perdue , j’ai essayé de réparer par mes propres moyens.

J’ai cherché sur Internet , tout d’abord en Français, avec les termes « Epson 4900 buses bouchées ».

Des articles relatant les mêmes déboires que moi , j’en ai trouvé ( comme ici : http://www.cmp-color.fr/Epson%207900.html ), mais des solutions radicales , aucunes !

Un conseil ou plutot une astuce relatée par plusieurs utilisateurs d’Epson 4900 ou 7900 , comme Jacques Grossemy , de Roncq , que je cite :

« Imprimer un patch entièrement jaune ( ou de la couleur concernée par le bouchage ) de format A4 ou A3 afin de purger un maximum la maudite buse; j’ai constater qu’elle expulse bel et bien son encre, ne délivre pas pour autant un test sans trou dans le carré jaune, mais n’empêche pas non plus d’imprimer normalement , sans les fameuses lignes plus claires. Pour l’instant ça marche, mais je constate que la machine ayant dans sa mémoire la buse bouchée et réclamant un nettoyage recommandé, le démarre sans vous demander votre avis, et ainsi donc entraîne une sur consommation d’encre : calcul à faire qu’Epson a fait avant nous sans aucun doute. »

Les nettoyages à la main avec un liquide de nettoyage

J’ai commencé par acheter un liquide de nettoyage de chez Encros. J’ai déposé ce liquide sur plusieurs épaisseurs de Sopalin , et posé délicatement les têtes d’impression dessus pendant plusieurs heures pour tenter d’aspirer l’encre sèche des têtes. Cette procédure ne m’a pas aidé , bien au contraire .  Encros ne connait pas bien les problématiques des machines pro à encres pigmentaires , et leur liquide de nettoyage est a base alcoolique et non ammoniaquée, donc inadapté aux machines a encres pigmentaires. Les encres se déposaient bien sur le Sopalin , mais le problème de lignage sur les tirages persistait.

J’ai ensuite tenté d’injecter ce liquide de nettoyage dans le circuit encre avec une seringue glissée dans la buse d’aspiration du bloc cartouche concerné par le bouchage , mais cette injection en force de liquide de nettoyage m’a fait éclater un joint dans le circuit au niveau du bloc récepteur droit des cartouches ( le « Right Ink Holder »). Je l’ai compris trop tard, c’était une grosse erreur de ma part , en découvrant une fuite d’encre sous le réservoir de maintenance et sous mon imprimante.

Démontage de l’imprimante Epson Stylus Photo 4900

J’ai démonté entièrement la machine grâce au Manuel du Technicien (=Service Manual) que j’ai acheté et téléchargé en pdf sur http://www.2manuals.com. Ce « Service Manual » est normalement destiné au techniciens Epson, mais on peut l’acheter pour quelques dizaines de dollars ici : https://www.2manuals.com/product_info.php?products_id=1250

Une fois la machine démontée , je me suis rendu compte que le joint éclaté par la pression de l’encre injectée en force se trouvait a l’intérieur du bloc récepteur cartouche (« right ink holder ») qui lui ne se démonte pas : il se change complètement.

Concernant les problèmes de buses bouchées et de lignes non imprimées sur les tirages , les meilleurs conseils que j’ai lus sont venus de mes recherches Google en anglais sur des expressions comme « Epson ink clogging » , ou « Epson clogged printhead ». Je dois reconnaitre que le nombres d’informations disponibles sur Internet est beaucoup plus important en anglais qu’en français !

Voici une source d’informations très intéressante (en anglais) pour les possesseurs d’Epson 4900 / 7900 / 9900 , dont finalement le vrai problème est le séchage des encres très rapide : http://myx900.com

Les encres concurrentes compatibles pour Epson 4900/7900/9900

J’ai ensuite découvert deux sites américain qui vendent des encres compatibles Epson ( et des encres plus originales et artistiques à bases de carbone ou de sélénium). Il donnent de nombreux conseils pour régler les problèmes de buses bouchées : www.inkjetmall.com , et www.piezography.com , mais ces sites ne sont bien évidemment ne sont pas cautionnés par Epson.

Si vous parlez l’anglais, les videos qu’ils ont posté sur Youtube sont très claires , à la fois pour la mise en place de leur système mais aussi pour le nettoyage des imprimantes, comme ici : https://www.youtube.com/watch?v=m8NkgKw7mDw

Le service commercial d’Inkjetmall USA m’a orienté vers leur distributeur français : www.taos-photographic.com et son dirigeant Patrick Borie-Duclaud.

05 61 34 46 71

contact@taos-photographic.com
patrick@lamaisondephoto.com

La Maison de Photo / Taos Photographic
55, avenue Louis Breguet
Bureau 5, Bâtiment 7
31400 Toulouse

J’y ai commandé pour commencer un kit de Piezoflush ( liquide de nettoyage de couleur rose , très pratique pour tester le débouchage d’une seul canal d’encre ) pui , j’ai commandé le kit de départ composé de cartouches vides et de bidons d’encre que l’on recharge manuellement.

Cela fonctionne parfaitement !!! Quel plaisir de ne plus devoir remplacer des cartouches qui contenaient encore 15% a 25% d’encre à l’intérieur , juste parce que le logiciel Epson avait décidé que la cartouche devait être changée !

rechargement-cartouche-ConeColorRéparation du bloc cartouche

Les manipulations malheureuses d’injection de liquide de nettoyage ayant fait céder un joint dans le circuit qui ne pouvait pas se réparer , j’ai fait appel à un autre service après vente agréé Epson (PM2S). Nous connaissons bien PM2S, qui assure depuis 20 ans la maintenance nos machines de développement argentiques Fujifilm Frontier. Ils ont fait déplacer un technicien jusqu’a notre labo , pour changer sur place le bloc récepteur de cartouches droit (« right ink holder »). Le cout de l’intervention a été de 500 Euros HT (600 Euros TTC). Le technicien a utilisé le logiciel soi-disant réservés aux techniciens pour piloter les fonctions de test de l’imprimante depuis un pc.

Le logiciel « miracle » qui m’a sauvé

J’ai réussi ensuite à acheter ce logiciel aux USA chez http://www.2manuals.com .

Voici le lien direct vers la page d’achat du manuel : https://www.2manuals.com/product_info.php?cPath=56_57&products_id=1365

Une vidéo de démonstration est aussi disponible sur Youtube : https://youtu.be/0Ry8ILpC_e0

Il s’installe facilement (sur PC Windows uniquement) et permet de réaliser de nombreuses opérations de nettoyages inaccessibles par le menu de la SP-4900.

Et c’est là le plus grand scandale sur cette machine : le problème de buses bouchées est en fait souvent un problème de bulles d’air dans les tuyaux , qui est réglé de façon efficace par une procédure de « initial ink charge « (traduire par « chargement initial de l’encre ») , mais cette « charge initiale d’encre » est seulement possible sur l’Epson Stylus Pro 4900 avec ce « service program » ! Cette procédure d’injection d’encre en force dans les circuits est impossible à déclencher depuis le panneau d’administration de l’imprimante Epson Stylus Pro 4900.

Bien que cette opération soit forte consommatrice d’encre ( elle peut utiliser 25% à 50% de l’encre des cartouches), c’est cette manipulation totalement neutre pour les têtes qui a réglé mon problème (contrairement aux nettoyages répétés qui font chauffer les têtes et peuvent les endommager).

Conclusions

Bien que la série 4900 a été remplacée par Epson , il en reste encore beaucoup en activité. J’espère que cet article aidera a dépanner d’autres utilisateurs. Je vous invite donc à commenter au bas de cette page pour nous faire part de votre expérience et peut être aussi aider d’autres utilisateurs !

Le magazine « Profession Photographe » a d’ailleurs consacré plusieurs pages dans son numéro de Septembre 2015 sur ce problème. Il y a plein de détails complémentaires à cet article : je vous encourage à le commander.

Enfin , si cet article vous a plu, soyez sympa et partagez le sur Facebook , Twitter ou Google + 😉

Salutations photographiques,

Bruno Cohen


Commentaires

    bonjour
    j ai une epson 9900 Le problème de buses bouchées je ne savait pas quoi faire…
    et je suis tombé sur votre blogue merci

    mais j ai quelques questions

    1 la procédure d injection d encre est elle opérationnelle sur la mienne ?

    et le piezo de inkjetmall si je l achete ? mon probleme sera resolu?

    en dernier et si je fais un cleanig manuel avec le liquide de cleanig que le service apres vente m’a proposé qui bien évidemment n est pas pour ma machine ( reference cleaning manuel epson 9900

    Répondre

    Bonjour,
    Le type d’encre utilisé par les Epson Stylus Pro 4900, 7900 et 9900 étant le même, il est logique que vous ayez aussi ce problème de buses bouchées. L’Initial Charge (traduire par « chargement initial ») de l’encre est une procédure qui consomme beaucoup plus d’encre qu’un nettoyage de têtes, mais qui a résolu mes problèmes.
    Ensuite , il faut se servir AU MOINS une fois par semaine de l’imprimante , même pour imprimer une feuille A4. Des techniciens m’ont même recommandé de l’utiliser tous les 3 jours!
    Ce qu’on appelle les « buses bouchées » peut aussi cacher d’autres problèmes : cela peut provenir de bulles d’air dans le circuit de l’encre ou d’un séchage ailleurs que sur les buses dans le circuit. Pour ces problèmes, les nettoyages de têtes ne suffisent pas.
    Il me semble avoir lu sur un blog américain que cette procédure d’Initial Charge pouvait se faire directement sur l’Epson Stylus pro 9900, sans passer par le logiciel Epson des technicien, qui lui , doit être installé sur un PC Windows relié en USB.
    Les cartouches Epson contenant du liquide de nettoyage et vendues normalement uniquement aux techniciens.
    Tenez nous informé de vos découvertes !

    Répondre

    Merci à Bruno pour avoir partagé ses problèmes sur Profession Photographe et sur ce blog.
    Pour ma part, le logiciel de maintenance, que j’ ai acheté sur 2manuals m’ a sauvé la vie 2 fois : la première par un cleaning CS3 non accessible sur le menu de la 4900 qui a évacué l’ air dans les tubes et la seconde par un initial ink pour résoudre des buses très bouchées.
    J’ envisage un remplacement de l’ encre EPSON ( 450€ le litre ) par la CONE COLOR disponible chez TAOS en France ( http://www.taos-photographic.com/ ) .
    Pour tous ceux qui ont des problèmes sur les séries X900, voici les liens utiles;
    http://www.inkjetmall.com/tech/content.php
    http://www.photodady.com/blog/2014/11/18/epson-stylus-pro-4900-fixed-print-head-clog/
    https://myx900.com/
    http://www.2manuals.com/
    http://www.taos-photographic.com/

    Répondre

    Petite précision : ne pas hésiter à démonter la machine pour nettoyer le WIPER, le WIPER CLEANER, et éventuellement le HEAD CAP.
    Dans mon cas, un morceau de papier était collé sur le WIPER CLEANER, provenant d’ une fin de rouleau qui s’ est déchiré.
    Cela permet également de vérifier qu’ il n’ y a pas de fuite, avant d’ effectuer le chargement de l’ encre.

    Répondre

    Bonjour Bruno,

    Merci beaucoup pour votre précieux article, très bien rédigé et très précis.

    J’utilise également une Stylus Pro 4900, et, sans entrer dans les détails, je rencontre le même problème que vous et que bien d’autres. Buses bouchées. Actuellement, c’est le Noir Mat, qui n’imprime plus aucun motif (malgré mais nombreux nettoyages de buses). J’ai fait des recherches sur les sites que vous conseillez pour acquérir le logiciel de pilotage « réservé aux techniciens » sur http://www.2manuals.com mais je ne trouve pas comment télécharger ce manuel (mon anglais technique est très rudimentaire et toutes les pages sont rédigées en anglais). Du plus, je suis entièrement équipé avec du Mac. Ce logiciel fonctionne-t-il uniquement sur PC? (Je pourrai m’en faire prêter un pour l’occasion).

    Accepteriez-vous de m’aider et de me communiquer le lien pour télécharger ce logiciel de pilotage pour nettoyer les buses de mon Epson 4900?

    Par ailleurs, je vous remercie pour votre lien vers http://www.taos-photographic.com/
    Ces procédés alternatifs sont passionnants et le système de cartouches rechargeables fort ingénieux.

    Enfin, je vous félicite pour la remarquable qualité de votre travail de photographe et pour la qualité de votre site internet.

    Bien à vous
    Sébastien Cailleux

    Répondre

    Bonjour Sébastien,
    Tout d’abord, merci pour vos compliments 🙂
    Epson m’a assez fait de misères , je n’ai pas légalement le droit de distribuer ce logiciel , sinon je l’aurais déjà mis en téléchargement sur ce site.

    Voici le lien pour télécharger le LOGICIEL des techniciens, qui fonctionne uniquement sous Windows, au tarif de $29.99 :
    http://www.2manuals.com/product_info.php?cPath=56_57&products_id=1365

    Voici le lien pour télécharger le MANUEL des techniciens ( en anglais ) au tarif de $11.99 :
    http://www.2manuals.com/product_info.php?products_id=1250

    Un lien video Youtube qui montre le nettoyage puissant accessible avec le logiciel uniquement:
    https://www.youtube.com/watch?v=K2hi2kSICss

    Et surtout , tenez moi informé des résultats : il faut que cela serve à d’autres internautes 🙂

    Répondre

    Bonjour Bruno,

    Et merci !

    À vrai dire, je ne me suis pas attardé sur le fonctionnement et l’état d’esprit d’Epson, dont par ailleurs je connais bien certains responsables au siège en France. Je trouve leur management non pas « anti commercial » (puisque tout est à leur bénéfice), mais disons « anti client ».
    Quant aux revendeurs, ils participent et soutiennent cette politique de « le client est une vache à lait » en m’invitant carrément à « changer » de traceur sous l’argument que le mien à dépassé les 3 ans d’âge. Ils me conseillent d’acheter un traceur Canon (où la tête d’impression est devenu un consommable, donc interchangeable par le client, moyennant 450€ tout de même), mais moins performante et surtout avec des cartouches d’encre de 80 ml au prix de 650€ le litre !

    Le traceur Epson Stylus Pro 4900 me donne pleine satisfaction qu’en aux résultats et à la qualité de ses impressions. Il est un peu bruyant, certes. Ce problème de buses qui se bouchent et la solution préconisée par Epson (allez chez Maintronic dépenser 1600€ pour tout changer) est vraiment aberrante. Ça fait cher la bulle d’air. Surtout lorsqu’on apprend, grâce à vous, que des solutions existent à 29,99$. Cette attitude d’Epson est à dénoncer.

    QUESTION:
    Aurais-je impérativement besoin du manuel des techniciens pour utiliser le logiciel et activer le nettoyage en profondeur avec « Initial Ink Charge » ?

    Merci encore,
    Bonne journée,
    Sébastien

    Répondre

    Le logiciel Epson peut être piloté sans le manuel avec des notions d’anglais, mais pour 10 Euros, je ne ferais pas cette économie à votre place.

    Répondre

    Parfait, merci. Je vais télécharger le manuel et le logiciel.

    […] Studio Bruno Cohen sur les buses Bouchées : Liens […]

    Répondre

    Bravo et un grand MERCI!
    Ça marché au premier essaie avec le
    EPSON STYLUS PRO SERVICE PROGRAM
    (for WW).
    Mille mercis toutes les couleurs marchent de nouveau à merveille.

    Répondre

    Domage j’ai une 7880 ‘donc pas les mêmes encres.Mais je vais me lancer dans une recherche. Merci

    Répondre

    Bravo pour cette mise en commun de vos diverses expériences, pour ma part j’ai aussi été bluffé par la qualité des résultats de les impressions en digigraphie avec une 3880, mais aussi déçu par la complexité des process, les pannes récurrentes avec pour mon cas changement par le service technique de nombreuses pièces (défaut de fabrication) et le constat que hors garantie l’imprimante est vite bonne à jeter tellement les coûts de réparation sont prohibitifs. Très décevant de se sentir gogo captif bon à plumer en permanence

    Répondre

    bonjour monsieur dsl du derangement j ai telephone a votre studio chloe ma dit que peut etre vous auriez un lien pour mon imprimante epson 4880 pro car meme soucis buses bouchee suis vraiment dans la panade et heureusement quil y a des personnes comme vous pour les infos franchement c est vraiment super gentil a vous

    Répondre

    derniere chose mr cohen pour les encres si vous avez un conseil a me donner pour les acheter de bonne qualite merci encore a vous

    Répondre

    Comme indiqué dans l’article , je travaille avec les encres de Cone Color depuis presque 3 ans , et j’en suis très content ( en couleur ).
    On peut se les procurer chez TAOS PHOTO, près de Toulouse , qui vend en ligne et répond au téléphone en Français.
    Le premier jeu coute le même prix qu’Epson , puis la recharge nous fait faire des économies de plus de la moitié des prix d’Epson.
    Attention , cependant , les encres de 4880 ne sont pas les mêmes que celles des 4900.
    Enfin , Les dernières générations de traceurs et imprimantes Photo Epson ne peuvent pas être convertis pour prendre les encres de fabricants tiers.

    Répondre

    Bonjour Mr Cohen,
    Etant photographe amateur et ne faisant pas de tirages journellement, j’ai bien sûr eu le même problèmes de buses bouchées.
    Je m’étais presque sorti du pb avec des lingettes placées sous la tête et imbibées de liquide ammoniaqué. Je n’ai pas fait plus d’un nettoyage de tête par jour et pourtant, alors que j’étais sur la fin du processus de récupération j’ai eu le message d’une erreur ID : 1A39 . Je pense que c’est HS mais peut être avez vous une idée ou un conseil.
    Merci

    Répondre

    Bonjour,
    j’ai trouvé sur le net des informations sur cette erreur ( en anglais ) : http://forum.luminous-landscape.com/index.php?topic=91230.0
    Je ne vais pas tout traduire , mais cela semble etre une erreur due a une déconnexion de la tete d’impression et de la carte mère. Vérifiez que la nappe n’a pas été déconnectée. Sinon , c’est la tete d’impression qui est a changer.
    Veuillez aussi noter que nous vendons notre Epson Stylus 4900 … avis aux amateurs !

    Répondre

    Bonsoir
    j’ai lu l’integralité de votre article, jai acheté le logiciel »miracle » mais les buses cyan et VM ne veulent rien entendre et restent bouchées ( rien our le C et qq lignes pour le VM )
    et le plus extraordinaire c’est que je n’ai pas de bandes blanches sur mes tirages

    Répondre

    Bonjour ! Il ne s’agit pas d’un logiciel « miracle » mais d’un très sérieux outil des techniciens Epson. Il faudrait vérifier que vous ayez bien fait l’INITIAL CHARGE pour les encres du coté concerné ( Cyan et Vivid Magenta d’après votre message , c’est donc le coté droit uniquement ).

    Répondre

    Bonjour,
    j’ai acheté cette imprimante en 2015 si je me souviens bien (au salon de la photo), pas mal utilisé au départ, puis un peu moins et là evidemment j’ai eu des problèmes de buses bouchées. J’avais à l’époque essayé (lu sur un forum) le système du sopalin avec un liquide nettoyant vitre dessus avec 24h d’attente. J’avais en effet vu que de l’encre ressortait, mais avec encore bcp de défaut. Là l’imprimante traine dans un coin, au moins 2 ans que je l’ai plus utilisé, vous pensez que cela vaut la peine que j’essaie avec ce soft ou que je peux simplement aller la déposer à la décharge ? Merci d’avance pour la réponse

    Répondre

    Bien sur , je ne vous conseille pas de la déposer en décharge, mais plutot dans un centre de recyclage. L’autre option quand des buses ou des durites sont bouchés serait de la ré-employer en piezographie , en n’utilisant que les circuits qui ne sont pas bouchés, en noir et blanc.

    Répondre

    Oui je voulais dire dans un centre de recyclage que décharge.
    Mais bon je vais quand même essayer de les déboucher avec ce soft. On est sur un budget de combien la ?

    Répondre

    Merci pour ces infos !
    Mais pour ma part cela s’est révélé inefficace.
    J’ai acheté le logiciel (fort complet d’ailleurs) et j’ai tout essayé (nettoyage, CL1, CL2, CL3, ink charge) mais les buses oranges restent complètement bouchées.
    Je ne vois plus quoi faire…
    Merci quand même ;-).

    Répondre

    J’en suis désolé. Il reste encore l’option de la transformer en imprimante monochrome. Contactez Taos Photo a Toulouse.

    Répondre

    Bonjour et merci de vos tuyau
    J’ai du coup acheté le logiciel moi aussi pour une Epson 4450
    Cependant il n’arrive pas à la voir . Il me dit qu’elke Est déconnectée alors que pas du tout
    Par hasard cela vous ai il arrive ??
    J’zi Essaye sur plusieurs postes et rien n’y fait

    Je dois moi aussi faire un initialing Ink charge mais impossible du coup

    Répondre

    Toutes mes recherches de solutions étaient orientées vers la SP4900, pas la SP4450. Je n’ai aucune d’information sur la 4450. Vérifiez bien qu’il s’agit de la même génération d’imprimantes. J’avais lu que certaines imprimantes étaient équipées du logiciel intégré pour faire « l’initial ink charge ».

    Répondre

    Merci beaucoup c’est un logiciel vraiment miraculeux!! 30 lavages et tête toujours bouchées ! Et après l’utilisation du programme 1seule fois et tous est nickel!!! Vraiment merci pour votre aide !
    David

    Répondre

    Merci pour votre retour 🙂 L’initial ink charge, contrairement au nettoyage de tête, force l’encre dans le tuyau.

    Répondre

    Un grand merci Bruno, ma 9900 a l’option Init charge intégré dans le menu. Je vais maintenant m’intéresser aux encres alternatives

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.